06 17 06 37 78

Rebecca Mercier Menoni, praticienne en hypnose à Paris

"Ma vie ne me plaisait pas, alors j'ai créé ma vie"

Depuis plusieurs mois, années,

  • en arrivant à la maison, vous avez cette envie incontrôlable de vous jeter sur le contenu des placards et/ou du réfrigérateur,
  • vous vous sentez coupable de ne pas pouvoir vous contrôler et de finir le contenu de votre assiette alors que vous sentez bien que vous n’avez plus faim,
  • dès que vous êtes contrariée, vous allez prendre ce gâteau, ce morceau de fromage, ces chips …,
  • vous testez les derniers régimes à la mode dont parlent tous les magazines féminins,
  • vous reprenez encore plus de poids après chaque période de régime, vous faites le yo-yo,
  • vous ne voulez plus sortir chez vos amis car vous ne voulez pas qu’ils voient que vous avez pris de poids,
  • la tension devient palpable avec votre conjoint car vous ne voulez plus qu’il vous voit nue, qu’il vous touche et vous en êtes arrivée à ne plus vouloir faire l’amour avec lui, ou alors dans le noir, …

 

Je tiens à vous rassurer et à vous dire que ce n’est pas une fatalité ! Et je peux te le dire en toute honnêteté, droit dans les yeux car je suis passée par là moi aussi.

 

« Avant j’étais moche, ma vie était un enfer …

Car il y avait les kilos en trop ! Beaucoup trop : 1m60 pour 85kg pendant mon adolescence ! Il faut dire que ma mère cuisinait très très bien … et surtout un peu gras … Mais bon, c’était ma mère, et une mère juive en plus ;-) Bien sûr que c’était agréable de manger et pourtant … que d’humiliations je pouvais subir à l’école. J’étais la grosse, celle qui était nulle en sport (je ne vous parle pas de la boule au ventre avant chaque cours de sport, de dire tous les 15 jours que j’avais mes règles pour ne pas aller à la piscine) … même si je compensais intellectuellement. D’ailleurs, c’était même pire, grosse et intellectuelle … Je me rappelle encore de cette phrase dite un jour par une fille de ma classe alors que je demandais si on pouvait fermer la fenêtre « bah, avec toute ta graisse, t’as pas froid toi ! ». Toutes ces remarques, ces mises à l’écart n’ont fait qu’exacerber mon hypersensibilité (dont je n’avais pas connaissance à cette époque et qui me sera révélé bien des années plus tard par un psychologue  au cours d’une thérapie). Et les garçons, les émois amoureux de l’adolescence dans tout cela … je ne vous en parle même pas … Comment une fille grosse peut-elle être aimée par un garçon ???? Alors, j’étais seule, avec ma graisse, avec ma nourriture, les roulés au chocolat de ma mère …

Et puis, à partir de 19 ans,  alors que je venais de me casser la cheville pendant l’été et que je n’avais rien à faire, j’ai entamé seule la spirale des régimes. Ma mère avait toute une littérature sur les différents régimes. J’ai pris un livre parmi d’autres : celui du régime dissocié. Il s’agissait de manger chaque jour un aliment différent : un jour de la viande, un jour des œufs, un jour des légumes … autant vous dire qu’on est rapidement dégoûté à manger comme cela. Mais le résultat fut là : j’ai maigri … moins 20kg sur la balance et j’étais tellement contente. Je me sentais être plus vivante. Quel plaisir de pouvoir m’habiller comme je le voulais, être enfin dans la séduction. C’était tellement agréable que j’ai continué à encore moins manger et encore moins … jusqu’au moment où ma ration quotidienne se résumait à une pomme et des bouillons … Quelle jouissance je ressentais alors de pouvoir dominer mon corps, de ne plus être dépendante de la nourriture, d’avoir contrairement aux autres, et notamment ma famille, cette puissance de maîtrise … Je ne me rendais pas compte que j’étais entrée dans un épisode anorexique.

C’est là que ma mère a repris les choses en mains et qu’à commencer le long voyage en thérapie, l’introspection douloureuse, la recherche du « pourquoi, je suis grosse ». Des années de thérapies, des lectures inspirantes, des cours de psychologie … Chaque rencontre thérapeutique m’a permis de survivre, de mener une vie à peu près normale, émotionnellement parlant. De l’extérieur, c’était plutôt une belle réussite : longues études, un job bien payé, des voyages … toujours aussi des fluctuations sur la balance, hein ;-) Des kilos partis puis revenus. Revenus au cours des grossesses (entre 20 et 25 kilos en plus, les deux fois), des coups de blues à cause de cette graisse qui m’empêchait d’être pleinement moi

 

et puis j’ai rencontré … » (petit client d’œil aux gens de ma génération)  … l’hypnose combinée à la nutrition.

J’étais déjà formée en hypnose suite à ma reconversion professionnelle en 2010, mais je n’avais pas cette connaissance en nutrithérapie et nutrition.  Alors j’ai appris, j’ai compris, j’ai cherché. Et quel plaisir ai-je alors ressenti de pouvoir me libérer des angoisses de ce que je vais manger … quel plaisir de savoir que je peux manger du chocolat en toute tranquillité, sans me sentir coupable … quel plaisir de maintenir sa silhouette, sans frustration, sans régime, juste en comprenant ce que je dois mettre dans mon corps pour qu’il soit au mieux.

À coté de cela, j’ai poursuivi mes recherches pour pouvoir appréhender au mieux la genèse des troubles du comportement alimentaire (IFS, EMDR/RITMO, sexothérapie, …)

 

et enfin .... je me suis formée en sexothérapie pour vous accompagner à retrouver une sexualité épanouie, que vous soyez en couple ou célibataire (car ce n'est pas parce que vous êtes célibataire que vous n'avez pas de libido ), à rencontrer un partenaire qui vous convient, à vous autoriser à tomber amoureuse ... 

 

Après cet accompagnement, plus rien ne sera comme avant

  • vous aurez pris conscience de vos blocages inconscients, familiaux, émotionnels,
  • vous serez certainement libérée des conditionnements qui vous empêchent d’être tranquille face à la nourriture, à votre corps, à votre sexualité,
  • vous vous sentirez plus en confiance avec votre corps, à le regarder, à l’aimer,
  • vous serez en paix avec vous-même,
  • vous aurez à nouveau du plaisir dans votre sexualité …

 

Bref, vous serez une femme libre

Mon parcours professionnel

Je suis praticienne en hypnose, PNL (programmation neuro-linguistique) et psychothérapie, diplômée de l’Université Paris 13, de l’Institut Français d’Hypnose Ericksonnienne et de l'Institut Repère. J'ai été formée auprès de Frédérique Chataigner pour le protocole de l'anneau gastrique virtuel (amincissement) et la nutrithérapie. Lili Ruggieri m'a, pour sa part, formée au RITMO (Retraitement de l'Information Traumatique par les Mouvements Oculaires), technique directement inspirée de l'EMDR. J'ai également eu l'immense privilège d'être formée en sexothérapie par Alain Héril, à l'Institut Psynapse. Je suis supervisée tous les mois pour assurer mon évolution professionnelle.

Pionnière de l'anneau gastrique virtuel, technique d'amincissement via l'hypnose, à Paris, j'ai mis en place, au fil des années, un programme inédit pour maigrir grâce à l'hypnose et aux techniques comportementales

Spécialisée tant dans le travail thérapeutique auprès de personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire (TCA), de surpoids que dans l’accompagnement des femmes en souffrance dans leur sexualité, j'utilise, en fonction de vos besoins, trois outils complémentaires : l'hypnose, la PNL et le RITMO.

Je vous reçois désormais uniquement à distance. Donc peu importe l'endroit où vous vous trouver, nous pouvons cheminer depuis le confort de votre foyer. Les séances se font par Zoom et le règlement par lien sécurisé. 

Au plaisir de pouvoir vous accompagner.

Consultation à distance, directement depuis le confort de votre domicile 

Quels sont les bénéfices pour vous de me recevoir chez vous, dans un cabinet virtuel ?

Depuis quelques années, je recevais les personnes habitant en province, dans les DOM-TOM, en Allemagne ou encore au Maroc, par visio. La pandémie de 2020 m'a permis de me rendre compte que vous aviez tout à y gagner à ce que cela se fasse pour toutes.

Car oui, faire de l'hypnose en cabinet virtuel, c'est tout aussi efficace .... voir plus ! Et voici pour quoi : 

  • vous ne portez pas de masque ... et je peux donc voir les émotions, réactions sur votre visage,
  • vous bénéficiez d'une consultation plus longue : pas de perte de temps à enlever/remettre votre manteau, payer ... cela vous fait gagner au moins 15 minutes de temps de travail en plus,
  • vous n'avez pas à prendre les transports ou à chercher pendant 30 minutes une place de parking. Donc moins de stress avant et après la séance
  • vous profitez pleinement de l'après-séance, c'est-à-dire de tous les bénéfices de ce moment pour vous car vous n'avez pas à retourner dans le rush,
  • vous êtes en free-style : vous pouvez être en tenue confortable, no bra ... bref, comme vous le souhaitez,
  • vous pouvez mettre vos écouteurs ... et personne d'autre que vous n'entends ce que je vous dis,
  • et vous pouvez faire la séance depuis n'importe quel endroit, avec votre téléphone car l'application Zoom peut être installée partout.

 

Alors, êtes-vous prête à changer ?

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion